Ordi Mots

Jeu de scrabble contre l'ordinateur

scrabble

Cliquez sur "Télécharger" pour installer

 le jeu sur votre tablette ou ordinateur.

scrabble

 

jeu scrabble

 

 

Jouer au scrabble contre l'ordinateur avec Ordi Mots.
Trois types de parties sont proposées : le mode classique, le mode duplicate ou le mode entraînement pour un perfectionnement personnel.
Divers utilitaires de tri et de recherche de mots sont inclus dans le jeu de scrabble.
-Indication du top (meilleure solution possible).
-Recherche de tous les mots possibles. Dictionnaire en ligne. Dictionnaire de définition pour les
mots courts.
-Inclue dans le jeu, une base de données originale de plus de 180 000 mots de 2 à 9 lettres.
-Outil de recherche et de vérification des mots.
-Enregistrement et sauvegarde des parties en cours ou terminées.
-Enregistrement et affichage des meilleurs scores.
-Historique de la partie de scrabble. Choix du modèle de plateau. Aide et règles du jeu de scrabble

Logiciels pour   tablettes  et  ordinateurs PC  sous Windows 7/8/10

Incompatible sur les systèmes Mackintoch, Android, Linux, et mobile.

 

 Historique du jeu de scrabble

 

En Amérique, durant la Grande Crise du début des années 1930, un architecte de 31 ans au chômage, Alfred Mosher Butts (13 avril 1899 - 4 avril 1993), conçut la première version d'un jeu de lettres qui faisait appel autant au hasard qu'à la réflexion. Les joueurs tiraient sept lettres dans une urne et gagnaient des points en fonction de la longueur et de la difficulté des mots formés. La répartition et la valeur des lettres avaient été calculées sur la base d'une analyse statistique de la première page du New York Times ainsi que sur d'autres publications et dictionnaires.


Butts appela sa création Lexiko et commença à la vendre 1.50 $, mais il lui fallut beaucoup d'obstination pour faire connaître et reconnaître son jeu.


Par la suite, Butts modifia le concept du jeu en ajoutant un plateau à grille pour le placement des lettres, et le rebaptisa Criss-Cross Words (les mots en croix). Cependant, valoriser les lettres rares, peaufiner le plateau de jeu, changer le nom, trop proche de son concurrent Lexicon, ne suffirent pas encore à décider les éditeurs et les fabricants de jeux mirent du temps à répondre.


Il vendit finalement les droits à l'entrepreneur et amateur de divertissement James Brunot en échange d'une simple redevance.


La grille actuelle n'est vraiment apparue qu'en 1938 et prends le nom de Scrabble, qui peut se traduire par "chercher frénétiquement à tâtons". James Brunot dépose le brevet en 1948.


Le succès ne date que de 1952 quand, selon la légende, l'un des propriétaires de Macy's (le plus grand magasin de New York), qui joua au Scrabble pendant ses vacances, entra dans une violente colère lorsqu'il s'aperçut que ce jeu était absent de ses rayons.


L'Europe sera également longue à s'engouer. La version francophone fut créée en 1955. C'est en Belgique que le jeu triompha véritablement avec la création de tournois. Dès 1970, un avocat bruxellois nommé Hippolyte Wouters a imaginé la formule duplicate que tous les Francophones ont plébiscitée. Hippolyte Wouters fut le premier président de la Fédération de internationale du Scrabble francophone (F.I.S.F), installée dans la capitale belge, et chargée notamment de déterminer le vocabulaire autorisé.


La France a dû attendre 1965, et une opération publicitaire relayée par le Club Med', pour voir une nombre significatif d'adeptes s'affronter à coup de lettres chères. Deux Fédérations françaises de Scrabble furent créées, une à Cannes et une à Paris. Elles fusionnent en 1975. Le nombre de fédérations s'est par la suite multiplié. La Fédération française étant née en 1974, celle de Suisse en 1977 et celle du Québec en 1980. Plusieurs pays africains se sont ajoutés à la liste, notamment le Sénégal, la République du Congo, la République démocratique du Congo, la Tunisie, le Cameroun, la Côte d'Ivoire ainsi que certains pays où le français n'est pas une langue officielle, la Roumanie, le Liban et le Royaume-Uni. Quelques clubs existent au Maroc, à Madagascar, en Espagne, en Israël... sans que ces pays soient membres de la F.I.S.F.


Alfred Butts vit ainsi son invention se hisser au niveau de phénomène mondial, avec éditions internationales et championnats. Il décède le 4 avril 1993.